Selon le ministère de la Justice, treize personnes sont actuellement surveillées à l’aide d’un bracelet électronique en France en lien avec des affaires de djihadisme……Lire la suite

Advertisements