« C’est une réforme historique », assure Mme Hidalgo, qui en est la principale instigatrice. Le gouvernement devait présenter, mercredi 3 août, en conseil des ministres, le projet de loi sur le statut de Paris et l’aménagement métropolitain. Le texte de l’exécutif transfère à la maire de la capitale de nombreux pouvoirs exercés par la préfecture de police, qui va pouvoir ainsi « se recentrer » sur ses « missions de sécurité et de lutte contre le terrorisme », indique l’exposé des motifs du projet……Lire la suite