« Excitation et sauvagerie », le procureur n’avait de mots assez durs pour qualifier le comportement de cet éboueur de 22 ans. Ce jeune homme a été condamné, ce mercredi après-midi par le tribunal correctionnel de Versailles, à une peine de dix mois de prison dont quatre fermes pour avoir, lundi soir à Guyancourt, mordu un homme, frappé une femme et dégradé des voitures……Lire la suite