Une vive tension a régné durant toute la matinée de dimanche devant la mairie de Bastia puis devant les grilles de la préfecture de la Haute-Corse où des centaines de personnes résidant à Sisco, et nombre de leurs amis, se sont rassemblées au lendemain des incidents, graves, qui se sont déroulés samedi en fin d’après-midi dans la petite crique du Nord de la commune……Lire la suite

Publicités