Des personnes pourtant jugées «au-dessus de tout soupçon». Après plus d’un an d’enquête, les polices européennes ont arrêté 75 suspects dans 28 pays pour avoir partagé en ligne des images pédopornographiques……Lire la suite

Publicités