Un policier indien, qui a dû être opéré après avoir ingurgité quarante couteaux en deux mois, a affirmé aujourd’hui à l’AFP que des « pouvoirs spirituels » l’avaient poussé à cet acte insensé……Lire la suite

Advertisements