Un jeune homme qui disait avoir été agressé jeudi 25 août au soir à Vitrolles parce qu’il portait une croix chrétienne, a finalement avoué avoir inventé cette histoire pour cacher « une rixe de droit commun », a-t-on appris vendredi de source policière……Lire la suite

Advertisements