La police indienne a annoncé samedi avoir libéré 22 femmes népalaises qui étaient hébergées provisoirement dans un hôtel à New Delhi avant d’être envoyées au Moyen-Orient, probablement pour y devenir esclaves ou prostituées……Lire la suite