Le centre devait accueillir 90 pensionnaires dès le mois d’octobre. Le feu a pris pour des raisons que l’enquête devra déterminer, mardi vers 2h30 du matin……Lire la suite

Publicités