Le Conseil d’État a pour la première fois interdit aux forces de l’ordre d’exploiter des téléphones saisis dans le cadre d’une perquisition administrative au domicile de deux personnes soupçonnées d’appartenir à la mouvance islamiste radicale……Lire la suite

Merci Yann Bourguignon

Advertisements