Le groupe djihadiste s’est constitué une base de données de femmes yézidies asservies et vendues aux enchères sur les réseaux sociaux, avant d’encourager le viol sur celles-ci……Lire la suite

Merci Fred Fredo