Sa mort a été suivie d’émeutes dans le Val-d’Oise et par une très forte mobilisation de ceux qui veulent en savoir plus sur les circonstances de son décès. Cette fois, c’est un des trois gendarmes qui a procédé à l’interpellation d’Adama Traoré qui s’exprime……Lire la suite

Advertisements