Dans une France toujours en état d’urgence (prolongé pour la quatrième fois en juillet 2016, quelques jours après l’attentat de Nice), la police est sur les dents… et sous pression, de plus en plus. « Complément d’enquête » le 22 septembre 2016 au chevet des bleus en surchauffe, dans la tête des flics……Lire la suite

Merci Guy Träger

Publicités