Mercredi dernier, le tribunal correctionnel de Chartres devait juger cinq hommes détenus au centre pénitentiaire d’Orléans-Saran (Cepos), suspectés d’avoir commis des vols, des violences envers des policiers et d’être impliqués dans un trafic de drogue. Des faits perpétrés en Eure-et-Loir, et pour lesquels ils devaient être jugés en comparution immédiate……Lire la suite

Merci Alain ZéphyrBastet

Advertisements