Mercredi 20 septembre, un Eurois considéré comme un salafiste et fiché S par les services de renseignement, a été appréhendé par la PJ. Mis en examen pour la consultation de sites jihadistes, il a été placé sous contrôle judiciaire……Lire la suite