Plusieurs dizaines personnes ont été tuées dans un mouvement de foule consécutif à des tirs de gaz lacrymogène par la police lors du traditionnel festival oromo d’Irreecha, dans la ville de Bishoftu, au sud d’Addis Abeba……Lire la suite

Advertisements