La justice a ouvert une enquête pénale pour favoritisme et prise illégale d’intérêts sur plusieurs marchés publics passés pour le fonctionnement des radars automatiques. Les noms de deux anciens ministres, Thierry Breton et Francis Mer, sont cités…Lire la suite

Merci Yann Bourguignon