C’était tout simplement, selon la SNCF, la plus grande opération de lutte antifraude jamais menée dans les transports publics. Ce jeudi, entre 14 h 30 et 16 h 30, 1200 agents (contrôleurs SNCF et RATP, sûreté ferroviaire, agents d’accueil et policiers) se sont déployés simultanément dans cinq grandes gares parisiennes (Gare du Nord, Gare de l’Est, Magenta, Haussmann-Saint-Lazare et Gare de Lyon). Objectif : montrer les muscles contre les fraudeurs, qui coûte 366 M€ aux transports en commun franciliens, selon la Cour des comptes……Lire la suite

Merci Yann Bourguignon

Advertisements