Les deux hommes repéraient leurs victimes en cherchant des prénoms «désuets» dans l’annuaire……Lire la suite