Le détenu du centre de détention de Laon qui avait agressé un surveillant avec une arme artisanale lundi 10 octobre, ne sera pas jugé en comparution immédiate. L’expertise psychiatrique l’ayant déclaré irresponsable de ses actes……Lire l’article

Merci Christine Petit

Publicités