Vincent va de mieux en mieux il n’est plus sous assistance respiratoire, il a même réussi à s’asseoir dans un fauteuil et tenu une discussion avec son père. Il parle bien entend bien et se rappelle du drame. Le patron de #Savigny a rédigé un rapport pour qu’il puisse être intégré GPX premier échelon. Ses frais médicaux seront entièrement couverts par la PP ce qui n était pas gagné étant ADS. Courage à lui.

Merci Fred