En analysant une vidéo amateur faite devant l’hôpital Saint-Louis à Paris des victimes des voitures brûlées à Viry-Châtillon, j’ai entendu les timbres de voix, surtout lors des propos « Aux armes citoyens » de notre chant national « la Marseillaise » indiquant un point de non-retour qui m’en a inspiré la citation jointe……Lire l’article

Merci Nadine Touzeau