On avait jamais vu ça. Depuis la semaine dernière, les policiers toulousains sont dans la rue, sans les syndicats, pour dire leur ras-le-bol. Avec des mots qui témoignent d’un malaise profond……Lire l’article

Merci P. M.