La vie des deux agents violemment agressés, le 8 octobre dernier, n’est plus en danger mais leurs corps porteront longtemps la marque de l’attaque……Lire l’article

Merci Nad Ine Pointctout