Ils étaient deux fois plus nombreux que jeudi dernier, soit environ 200 policiers haut-rhinois, à s’être rassemblés ce mardi à 21 h 30 devant la préfecture à Colmar, à la suite d’une mobilisation spontanée «sans étiquette syndicale»……Lire l’article