Une centaine de policiers se sont rassemblés mardi 25 octobre à Bastia et Ajaccio, par solidarité avec leurs collègues du continent victimes de violence, mais aussi pour dénoncer « un ras-le-bol général » concernant leur manque d’effectifs et de matériels……Lire l’article

Merci C. P.