De manifestants, ils sont devenus frondeurs. Depuis le 17 octobre, des centaines de policiers ont brisé leur devoir de réserve pour défiler partout en France. Ils se disent asyndicaux et apolitiques. Des cortèges dans lesquels s’exprime une parole rare : celle des policiers de terrain……Lire l’article

Merci F. B.