Nicolas Sarkozy ne regrette rien des suppression de postes de policiers et de gendarmes sous son quinquennat, les justifiant par les conditions économiques……Lire l’article

Merci Rida Flo