«On ne croit absolument pas à cela», déclare Roch Wamytan, grand chef du district de Pont des Français, tribu de Saint-Louis, d’où est originaire la victime. «Les témoins directs ont vu la scène se dérouler sous leurs yeux et disent que le gendarme n’était absolument pas en état de légitime défense», affirme-t-il. Roch Wamytan a ainsi annonce ainsi que «des démarches allaient être entreprises afin de connaître la vérité en déposant plainte contre l’Etat»……Lire l’article

Merci Germaine Dupond

Advertisements