Patrick Jardin, qui a perdu sa fille Nathalie, régisseuse au Bataclan, dans les tueries du 13 novembre 2015, n’a pas souhaité participer aux commémorations ce dimanche. Pour lui, « le temps n’est plus aux commémorations, le temps est à la vengeance »……Lire l’article