Les gendarmes de l’escadron mobile de Reims intervenus le 13 novembre aux abords du Bataclan sont cités – à leur avantage – dans un article du pourtant satirique « Canard enchaîné ». C’est en revanche la police parisienne qui en prend pour son grade, sur fond de rivalité entre services……Lire l’article

Merci Killian Karl