Trois personnes étaient en garde à vue mercredi à Bastia, dont Maxime Beux, le supporter bastiais qui avait perdu un œil lors d’incidents en marge du match Reims-Bastia en février, et deux autres étaient recherchées, soupçonnées d’avoir fabriqué et transporté de puissants explosifs en marge d’une manifestation……Lire l’article

Merci Daniel Tansaout 

Advertisements