Les policiers de Saint-Brieuc sont en service minimum depuis vendredi soir. Pas de patrouille. Pas de verbalisation. Cause du mécontentement ? Une réforme horaire « voulue par Bruxelles » et qui pénalise « leur vie de famille »……Lire l’article

Merci François M.