De dix mois à trois ans de prison avec sursis ont été requis ce jeudi contre trois policiers, jugés devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour avoir blessé six manifestants au Flash-Ball, dont l’un avait perdu un oeil en 2009 en Seine-Saint-Denis……Lire l’article