Une vingtaine de policiers se sont rassemblés mardi soir à Marseille pour exprimer le « malaise » qui touche leur profession. Mais les policiers frondeurs disent faire l’objet de pression pour ne plus manifester et ont été rappelés à l’ordre par leur hiérarchie……Lire l’article