La Loi du 3 juin 2016, dans son article 77-2, prévoit que toute personne entendue en qualité de suspect lors d’une garde à vue ou d’une audition libre peut demander au procureur de la République, un an après le premier de ces actes, de consulter le dossier de la procédure, directement ou par l’intermédiaire d’un avocat, afin de formuler des observations. «……Lire l’article

Merci Harry Cover