La décision, votée en septembre 2015 par le conseil municipal, avait provoqué un véritable tollé. Le tribunal administratif de Grenoble a annulé mardi une délibération de la commune de Charvieu-Chavagneux (Isère) qui se disait prête à accueillir des réfugiés à la «condition expresse» qu’ils soient chrétiens……Lire l’article

Publicités