Le nombre de d’agressions de praticiens déclarées s’est envolé en 2016 pour atteindre un nombre record, selon un bilan de l’Observatoire de la sécurité des médecins publié en exclusivité par « le Quotidien ». Dans deux tiers des cas, les incidents concernent un généraliste. Les menaces verbales restent majoritaires mais les cas de vandalisme augmentent……Lire l’article

Advertisements