Mohamed Camara vit un enfer depuis qu’un homonyme, en fuite et recherché, a été condamné pour viols. Déjà incarcéré par erreur en 2001, il a de nouveau été mis en prison récemment……Lire l’article

Merci Yann Bourguignon 

Advertisements