Dans le contexte de l’attentat des Champs-Elysée et de la tuerie de Magnanville, les policiers sont à cran. Trois jeunes hommes, âgés de 20 et 21 ans, ont été placés sous contrôle judiciaire, pour avoir suivi des policiers de Limay qui rentraient chez eux, dans la nuit de dimanche à lundi, au point de leur provoquer une belle frayeur. Ils seront jugés le 31 mai prochain par le tribunal correctionnel de Versailles. D’ici là, ils ont l’interdiction de conduire un véhicule à moteur……Lire l’article

Merci Yann Bourguignon 

Publicités