Dimanche soir, une bande d’une dizaine de jeunes s’est introduite à la ferme pédagogique de l’école maternelle de la rue Albert-Thomas avec un chien de type pitbull. Résultat : un carnage……Lire l’article

Publicités