« Bon, pour les nouvelles : le collègue brûlé est toujours à l’hôpital et le médecin attend pour voir s’il faut opérer ou pas. Les brûlures sont redescendues au 2ème degrés. Un autre, touché par un mortier est toujours hospitalisé pour des acouphènes. 

Le troisième, brûlé à la jambe à 7 jours d’arrêt et 10 jours de soin et le dernier trois jours d’arrêt pour brûlures au cou et léger acouphènes suite mortier et consultation de suivi jeudi. »

Publicités