L’ancien militaire radicalisé arrêté vendredi à l’aube aux abords de la base aérienne d’Evreux a reconnu en garde à vue avoir envisagé de commettre une attaque au nom du groupe jihadiste Etat islamique, a-t-on appris samedi de source proche du dossier……Lire l’article

Publicités