Ils ont exprimé leur mécontentement dans la foulée des résultats du second tour. Plusieurs manifestations « anticapitalistes », certaines émaillées d’incidents, ont eu lieu dans la soirée du dimanche 7 mai, notamment à Paris, Nantes et Grenoble, après la victoire du candidat d’En marche ! Emmanuel Macron à la présidentielle……Lire l’article

Publicités