Plusieurs familles kurdes venant du camp de Grande-Synthe, détruit par un incendie début avril, ont été relogées lundi sur le site d’une abbaye du Pas-de-Calais où un Centre d’accueil et d’orientation (CAO) a ouvert pour quelques mois, a indiqué ce mercredi l’association la Vie Active……Lire l’article complet

Merci Christine Petit

Publicités