Le juge d’instruction l’a malgré tout mis en examen pour détention d’arme de catégorie B.

L’homicide volontaire n’a pas été retenu contre cet homme qui a tué son cambrioleur. Jeudi matin, ce Suisse a tué un cambrioleur qui tentait de s’introduire dans sa résidence secondaire de Tourrettes-sur-Loup (Alpes-Maritimes). Il n’a pas été mis en examen pour homicide volontaire, a indiqué vendredi soir le parquet de Grasse, qui avait pourtant requis cette mise en examen.

En revanche, le juge d’instruction a mis en examen l’homme de 68 ans pour détention d’arme de catégorie B. Le pistolet ayant servi à tirer sur la victime étant, selon les premiers éléments restant à confirmer, détenue de manière irrégulière, selon le parquet de Grasse. L’homme a été libéré et placé sous contrôle judiciaire à l’issue de sa garde à vue, et s’est vu notifier un statut de témoin assisté pour cet homicide……Cliquez ici pour lire l’article complet

Publicités