La Première ministre conservatrice polonaise Beata Szydlo a déclaré mercredi, deux jours après l’attentat de Manchester, que la Pologne ne céderait en aucun cas à « la folie des élites bruxelloises » qui veulent lui imposer l’obligation d’accueillir des migrants. 
« La Pologne ne cédera pas à aucun chantage de la part de l’Union Européenne. Nous n’allons pas participer à la folie des élites bruxelloises », a déclaré Mme Szydlo lors d’un débat à la Diète.

« Moi, j’ai le courage de demander aux élites politiques: où allez vous? Où vas-tu Europe! Relève toi de tes genoux. Sort de ta léthargie! Sinon tu pleureras tous les jours tes enfants », a-t-elle lancé……Cliquez ici pour lire l’article complet

Publicités