Entre les barreaux et la croisette de Cannes, il n’y a qu’un pas. Que Jeremy Meeks, souvent qualifié de « prisonnier le plus sexy du monde », vient de franchir. Ce jeudi, il défilait en effet, chemise savamment ouverte sur un torse tatoué, au célèbre gala de l’amfAR. Pour rappel, celui-ci a lieu chaque année à l’occasion du Festival de Cannes par une fondation américaine de lutte contre le SIDA……Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’article

Publicités