Une énorme bousculade, plus de 1500 blessés. Tout ça pour quoi ? Pour une mauvaise blague de deux adolescents.D’après la police italienne, le mouvement de panique à Turin, samedi soir en marge de la finale de la Ligue des Champions, aurait été causé par deux jeunes hommes qui voulaient se faire passer pour des kamikazes……Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’article
Merci Yann Bourguignon 

Publicités