C’est alors qu’il enseignait à Metz que l’universitaire Arnaud Mercier a commencé à diriger la thèse de l’homme qui a agressé des policiers, blessant l’un d’entre eux, sur le parvis de Notre-Dame de Paris ce mardi. Il a raconté son parcours sur notre antenne……Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’article

Publicités